Les porcelaines «Ismaël Carré»

entete article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades Influences VcommeSamedi

L'univers graphique et coloré du céramiste Ismaël Carré confère à ses objets de porcelaine une signature unique invitant à la rêverie.

 

Pour la dernière édition du salon Maison & Objet, j’avais décidé, une fois n’est pas coutume - et à deux exceptions - de me laisser totalement porter par mes pas… et par le hasard. Ce dernier et moi-même nous entendons très bien - et depuis fort longtemps. Je lui dois beaucoup de mes confluences. Durant mes deux jours de présence au salon, confiante, je m’en suis remise à lui. J’ai bien fait : j’ai eu la chance de rencontrer des personnes que je n’aurais certainement pas croisées si j’avais établi à l’avance un parcours de « visite ». Hasard ? Chance ? Pas tant que ça, je pense. Mais peu importe finalement : seules comptent les découvertes que j’ai pu faire. Et quelles découvertes !

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades mise en scene Influences VcommeSamedi

Un coup de cœur haut en couleurs


Parmi ces découvertes fortuites, mon coup de cœur haut en couleurs : l’univers d’Ismaël Carré.

Vous n’êtes pas sans ignorer ma passion pour les couleurs - sinon, je vous invite de ce pas à (re)lire cet article - où je me plais à dévoiler ce qui m'attire autant dans les couleurs et tout ce qu'elles m'apportent.

Ma rencontre, il y a quelques semaines, avec les couleurs d’Ismaël a sonné comme une évidence.

Ses couleurs m’appellent, m’intriguent, piquent ma curiosité, me fascinent, me racontent des histoires - beaucoup d’histoires ! - me touchent, me font sourire, me mettent en joie, m’apaisent et me font rêver.

Qu’elles soient vives ou tendres, éclatantes ou reposantes, claires ou plus sombres, chaudes ou froides, ses teintes sont toutes infiniment lumineuses et éveillent quelque chose en moi.
On dit souvent que les souvenirs émergent avec les odeurs.
Les miens reviennent aussi - surtout ? - avec les couleurs.
Celles d’Ismaël Carré ont un pouvoir absolument fantastique : celui de faire surgir et revivre des émotions qui rappellent la candeur, la douceur, la gaieté et l’insouciance de l’enfance.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades mise en scene 2 Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades bouteilles porte bouteilles ancien Influences VcommeSamedi

Résonnance(s)


Il peut y avoir mille et une façon de traiter les couleurs. Toutes ne m’émeuvent pas. Car c’est avant tout une histoire de résonnance(s).
L’artiste ou l’artisan travaille ses couleurs comme il façonne la matière. Il parle avec son regard, son cœur et ses mains. Sa sensibilité s’exprime à travers ses créations, quelles qu’elles soient.
Les vibrations qui émanent de son œuvre ne touchent pas tout le monde et tout le monde ne les perçoit pas à l’identique.

article les porcelaines Ismael Carre salon m et o mise en scene 2 Influences VcommeSamedi
Lorsque je suis arrivée par hasard - par hasard ? - sur le stand d’Ismaël Carré, j’ai aussitôt été subjuguée par les couleurs enivrantes de ses pièces de porcelaine si joliment mises en scène.

Je suis restée un long instant en retrait, immobile, en essayant de faire abstraction des informations que mon regard m’envoyait, et de ne conserver que les émotions que mon cœur ressentait.

La tâche est ardue, j’en conviens. Mais, ainsi que nous y invitent ces mots de Saint-Exupéry : « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. », j’avais envie de me laisser porter par mon ressenti. Car c’est vers cela finalement que le travail d’Ismaël Carré nous pousse : écouter son cœur - comme lui-même le fait lorsqu’il crée.

Et là, en découvrant son monde de couleurs, mon cœur me disait de m’arrêter, de me mettre à distance et de prendre le temps.

Je ne voyais plus des bouteilles, des mugs et des tasses sagement alignés sur des étagères.
Je ne voyais plus des soliflores, certes un peu plus dissipés, mais patientant gentiment sur une table de bois brut.

Devant moi se trouvaient des enfants aux tempéraments fougueux - des objets d’art - mais bien rangés devant leur maître - l’artiste qui les avait pensés puis fait éclore - et contenaient tant bien que mal leur impatience en attendant l’heure de la récréation, ce moment tant espéré qui allait leur permettre de quitter la classe - l’atelier - et d’égayer des ailleurs - nos intérieurs.

article les porcelaines Ismael Carre salon m et o etagere bouteilles tasses Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre salon m et o soliflores Influences VcommeSamedi


Un travail d'orfèvre


Puis, tout à la fois intriguée et intimidée, les yeux étincelants et le cœur bondissant, j’ai fini par m’approcher. Doucement. Timidement. Un peu comme si je craignais de déranger cet univers de sensibilité. J’ai alors découvert un véritable travail d’orfèvre sur la couleur et le motif.

De loin, j’avais entendu l’histoire que ces objets avaient envie de me raconter - une histoire faite de gaieté et de poésie. Mais je n’avais pas perçu toute la finesse et la délicatesse dont ils étaient empreints. J’ai été saisie par les motifs qui les habillaient et leur apportaient une touche graphique résolument contemporaine - dont je suis invariablement friande !

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades 3 tasses Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades bols orange moutarde Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades tasses canard bleue Influences VcommeSamedi

Ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai réalisé qu’un subtil dégradé de couleur terminait la base de chaque pièce. Ce détail - qui finalement est loin d’en être un puisqu’il est la marque de fabrique des créations colorées d’Ismaël Carré - est d’une touchante délicatesse et signe un travail d’une grande finesse. Avec ce dégradé, chaque pièce gagne en légèreté. Et le motif, estompé avant de se perdre dans le blanc, habille l’objet avec encore plus de raffinement et d’originalité.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades 4 tasses et cuillers lot 2 Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades 4 tasses et cuillers Influences VcommeSamedi

Définitivement conquise par le travail artistique d’Ismaël, je me suis enfin présentée à lui avec enthousiasme tout en lui avouant que j'ignorais jusqu'à présent son existence.

La découverte d'un talent


Quelques mots courtois, un sourire franc, une attitude tout en retenue, une attention sincère portée à ma requête et l’envie de partager sa démarche créative m’ont amenée à penser que je n’avais peut-être pas découvert par hasard le travail de ce talentueux céramiste. Car tout - depuis son approche jusqu'à sa signature, en passant par sa personnalité et son parcours - me parlait, avant même que j’en apprenne encore davantage sur le créateur hors-norme qu’il est.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades lot petites cuillers Influences VcommeSamediCe que j’aime lorsque je me retrouve face à des créations qui jusque-là m’étaient inconnues, c’est que mon regard n’est pas travesti par ce que l’on aurait pu me dire ou ce que j’aurais pu lire sur l’artiste : il est vierge de toute influence extérieure. Seules les émotions que j’éprouve me parlent et ce sont elles que j’écoute et auxquelles j’accorde toute mon attention.

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir - a posteriori - qu’Ismaël, céramiste autodidacte, est loin d’être un novice dans le métier ! En quatre années à peine, il s’est bâti une belle réputation et fait déjà figure de référence dans l’artisanat d’art français. Mais ce virtuose de la porcelaine s’est bien gardé de me le confier : incontestablement, l’humilité et la discrétion sont sa seconde nature.

Et c’est avec la même modestie et d’une voix posée invitant à la sérénité - derrière laquelle on devine cependant bien la passion - qu’il m’a détaillé les subtilités - et quelles subtilités ! - de son art et dévoilé les secrets de fabrication de ses porcelaines. J’ai été impressionnée par le savoir-faire et l’inventivité d’Ismaël.

Mais, vous l’aurez bien compris, au-delà de la prouesse technique - qui force l’admiration ! - c’est surtout l’émotion qui m’a touchée : l’émotion qui se dégage de chacune de ses créations, l’émotion que chacune de ses créations provoque.

Plus qu’une émotion : un bouquet d’émotions chargées de couleurs.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades mise en scene 1 Influences VcommeSamediSecrets de fabrication : de la technique...


Les « hauts gradés » : tel est le nom - un clin d’œil au mot « dégradé » - qu’Ismaël a donné à sa collection de pièces d’art de la table dont la simplicité des formes joue et contraste sublimement avec la densité des couleurs, la variété des motifs et la subtilité des dégradés se fondant dans la blancheur de la porcelaine.

Cet ensemble de vases, bols, ramequins, tasses, cuillers, bouteilles et cloches est la collection emblématique d’Ismaël Carré, celle qui l’a fait connaître et a signé son entrée dans le cercle fermé des artisans d’art.

Découvrir le processus qui conduit l’artisan à donner vie à ses pensées et connaître les procédés qu’il emploie pour faire naître un objet m’ont toujours fascinée. C’est donc émerveillée que j’ai écouté Ismaël me livrer ses secrets de fabrication.

Ismaël travaille exclusivement la porcelaine. A ses tout débuts, il s’était essayé à différentes matières mais c’est pour la blancheur, la beauté et la douceur de la porcelaine qu’il a eu un véritable coup de foudre.

S’il a choisi cette matière, c’est aussi pour son côté technique : cette terre capricieuse qui se déforme beaucoup est de loin la plus exigeante - et c’est cela qui séduit Ismaël. Apprendre à la canaliser et pouvoir la dompter amuse le jeune artisan, depuis toujours attiré par tout ce qui demande de la technicité - même lorsqu’il évoluait dans la sphère musicale.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades bouteille bleue tasses jaune rose Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades bouteilles bleues Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades bouteilles mug Influences VcommeSamedi

La deuxième spécificité du travail d’Ismaël est qu’il ne travaille pas la porcelaine au tour mais selon la technique du moulage.
Tout débute avec une envie : celle de réaliser une pièce.
L’idée aboutit aussitôt à plusieurs croquis qui donnent eux-mêmes naissance à des formes en plâtre à partir desquelles Ismaël réalise ses propres moules.
La pâte de porcelaine liquide y est alors versée. Le plâtre du moule absorbe l’eau de la porcelaine. Le surplus est vidé, la terre liquide devient solide et forme une croûte à l’intérieur du moule : c’est cette croûte qui va constituer la pièce.
Cinq minutes plus tard, la pièce est sortie du moule. Encore très fragile, elle est nettoyée à l’éponge pour être débarrassée des marques - joliment appelées « coutures » - laissées par le moule.
Elle sèche entre un et trois jours, selon sa dimension et la période de l’année, avant d’être soumise à une première cuisson à basse température - 980 degrés - durant une journée - environ huit heures de montée en température suivies de 16 heures de descente.
Sortie du four, la pièce obtenue, encore fragile, est poncée dans l’eau pour devenir bien lisse.
Après un nouveau temps de séchage, elle est émaillée à l’intérieur en transparence afin de gagner en brillance.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades 2 bocaux Influences VcommeSamedi... à l'art


C’est alors que débute le travail de l’artiste.

La couleur est très importante dans la vie d'Ismaël qui a du mal à imaginer comment était le monde avant, sans toutes les couleurs à notre disposition aujourd’hui - je comprends mieux pourquoi son travail m’a autant touchée dès que je l’ai découvert !

L’essence de sa collection « Les hauts gradés » est la couleur. Ayant constaté avec dépit son absence de la plupart des objets de porcelaine sur le marché et ayant entendu que la couleur ne tenait pas sur la porcelaine, ce passionné de technique s’est alors mis en tête de relever le défi. Il a découvert qu’en réalité le choix chez les fournisseurs était vaste. Il ne lui en fallait pas plus pour s’atteler à la tâche : à force de tentatives et d’expérimentations, il y est arrivé et ses couleurs sont nées. Et avec elle sa collection de porcelaines éclatantes.

Pour réaliser ses couleurs, Ismaël utilise des oxydes qu’il emploie tels quels ou mélangés, au gré de ses envies. Encore poudreuses et non vitrifiées, les couleurs, ainsi appliquées à l’extérieur de chaque pièce, donnent à celle-ci un aspect mat. Profitant de la blancheur de la terre, Ismaël joue alors avec la densité de ses teintes et s’amuse avec la subtilité des dégradés pour aboutir à un rendu incomparable.

A l’aide d’une aiguille de potier qu’il manipule avec dextérité, il gratte délicatement la couleur - cette technique de gravure à la main porte le doux nom de « sgraffitto » - laissant ainsi apparaître le blanc de la porcelaine, pour y tracer de subtils motifs graphiques aux airs japonisants. Ce geste, très répétitif et extrêmement minutieux, prend beaucoup de temps et confère à chaque pièce de la collection « les hauts gradés » sa singularité.
De nouveau nettoyée, la pièce est émaillée sur le dessus et devient ainsi brillante.
Elle est enfin soumise à une seconde cuisson, à haute température cette fois - 1280 degrés - durant une journée entière.

article les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades cloches bleue violet vert lagon Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre collection les hauts grades cloches jaune vert lagon Influences VcommeSamedi

Les nombreuses étapes préalables à la fabrication d’une pièce « Ismaël Carré » - quatre jours sont nécessaires - soulignent toute la complexité de l’art d’Ismaël Carré et invitent à une autre temporalité.
De ce travail long et minutieux, qui requiert de réelles compétences techniques, une grande patience et un profond sens artistique, naissent des objets d’exception qui sauront assurément égayer tous les intérieurs… et les journées les plus moroses !


Un catalogue qui s'étoffe


Je ne peux que vous inviter à entrer dans l’univers graphique et coloré d’Ismaël Carré dont les créations ne manqueront pas de vous interpeller, voire de vous séduire. Sur son site, sa collection « Les hauts gradés » se dévoile dans son intégralité, tandis que d’autres pièces, telles que les lampes « Pois » et la vaisselle « Silence sauvage », y prennent place et s'y côtoient harmonieusement.

Je terminerai avec une collection qui joue la carte de l’humour : « Zaza ». Tel est le nom que portent les deux adorables araignées aux pattes longilignes façonnées par Ismaël. Leurs couleurs tendres - blanc et rose pâle - associées à la délicatesse du cuivre et à la rondeur de leur forme m'ont enchantée - alors que je suis plutôt arachnophobe ! - et m’ont poussée à les adopter sans la moindre hésitation.

article les porcelaines Ismael Carre zaza et coupe silence sauvage Influences VcommeSamediarticle les porcelaines Ismael Carre zaza Influences VcommeSamedi.jpg


Je vous invite à aller flâner sur le site d'Ismaël Carré afin d'y découvrir l'ensemble de ses collections qui, je l'espère, sauront également vous séduire !

Crédits photos :
monogramme logo vcommesamedi VcommeSamedi.jpg indique que les photographies marquées de ce logo appartiennent à « V comme Samedi ».
Toutes les autres photographies ont été prises par Alexis Frespuech et sont la propriété de « Ismaël Carré ».

 

signature articles Severine plume VcommeSamedisignature article itinerances VcommeSamedi

 

 

 

 

 

Comments est propulsé par CComment

S'inscrire à ma newsletter

Les champs à renseigner sont obligatoires. A défaut, votre demande d'abonnement ne sera pas prise en compte. Vous allez communiquer vos données à caractère personnel à des fins de réception de notre actualité et de nos offres. Le responsable de traitement est Madame Séverine BENVENISTE domiciliée au 112 avenue de Paris CS 60002 94306 Vincennes Cedex. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données à caractère personnel qui vous concernent, d’un droit à la limitation du traitement, d’un droit d’opposition, d’un droit à la portabilité de vos données et du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse suivante : 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07. Pour en savoir plus sur vos droits et la gestion de vos données, cliquez-ici Politique de confidentialité.