Aurélie Breteaux

entete article Aurelie Breteaux Confluences VcommeSamedi

Aurélie possède un talent extraordinaire : celui de redonner magnifiquement vie à des assises datées et usées qu'elle habille de tissus audacieusement choisis.

 

J’ai découvert Aurélie au hasard de mes pérégrinations sur la toile. Etant constamment à la recherche de meubles et objets d’un autre temps, ainsi que je l’explique dans cet article, que ce soit pour le simple plaisir des yeux, pour glaner des idées ou pour apporter une touche d’originalité à mon intérieur, je suis tombée sur un siège qu’Aurélie avait retapissé. Il s’agissait d’une chauffeuse des années 60 assez kitsch, loin des standards de la déco… et de ce qui a priori m’attirait.

article Aurelie Breteaux accumulation de tissus Confluences VcommeSamediMais Aurélie l’avait si joliment revisitée, en jouant la carte de l'audace et des contrastes - tout ce que j'aime ! - que je m’étais arrêtée sur la photo : associer un tissu contemporain vert mousse de chez Boussac et un imprimé provençal orange vintage, il fallait oser ! Aurélie l’avait fait… et c’était ce qui m’avait aussitôt plu ! J’ignorais alors qui se cachait derrière cette restauration pour le moins originale mais j’étais persuadée que je ne pouvais que bien m’entendre avec une personne qui portait ce regard si particulier sur une pièce de mobilier aussi courante qu’un siège et semblait tellement s'amuser avec les tissus.

Je me souviens avoir sauvegardé l’annonce qu’Aurélie avait publiée pour faire connaître son travail et l’avoir consultée presque chaque jour les semaines suivantes afin de m’assurer qu’elle était toujours en ligne. Craignant que quelqu’un d’autre ne jette son dévolu sur la chauffeuse, j’avais fini par contacter Aurélie afin de savoir s’il m’était possible de la voir. Rendez-vous fut pris quelques jours plus tard.

Aurélie m’avait chaleureusement ouvert les portes de son atelier - et de son univers : découvrant une véritable caverne d’Ali Baba renfermant des trésors d’imagination, je ne savais plus trop où donner de la tête. Tout, là-bas, me parlait : l’ambiance du lieu, authentique et chargé d’histoire - une ancienne usine reconvertie en ateliers et bureaux partagés - une immense table, un vaste choix de tissus d’éditeurs, des outils de tapissier, des carcasses de chaises et de fauteuils, des sièges restaurés, un sol en lino qui avait bien vécu et ressemblait à s'y méprendre à du béton brut. Ma chauffeuse était là, encore plus pimpante que sur la photo. Elle serait parfaite pour dynamiser mon atelier tout récent dans lequel j’avais envie d’une ambiance vitaminée et un brin vintage.
article Aurelie Breteaux detail de chaise tissus bleu uni bleu et blanc graphique passepoil jaune Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de chaise tissu motif floral Confluences VcommeSamedi
C’était il y a un peu plus de cinq ans, en 2012, aux tout débuts d’Aurélie en tant qu’artisan tapissier. Forte de son expérience de décoratrice pour le cinéma et de son attirance pour le mobilier d’assise, elle a créé « Du chic et du rétro » - dont je parle ici - une marque qui lui ressemble et lui permet de partager son goût pour les sièges, les tissus, les matières, les imprimés et la mise en scène, ainsi qu’en témoignent ses restaurations et ses photos.
article Aurelie Breteaux detail de chaise tissu chine rouge Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux details de tissu chine jaune Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de tissu chine rose Confluences VcommeSamedi
Aurélie n'est pas qu'artisan tapissier : elle est une raconteuse d’histoires.
Ses stylos, ce sont les marteaux, ciseaux et autres pinces qu’elle manie avec dextérité.
Ses feuilles, ce sont les carcasses de sièges qu’elle dégarnit patiemment et méticuleusement avant de les mettre en blanc.
Ses mots, ce sont les mille et un tissus, galons et passepoils qu’elle aime tant, choisit et associe si bien.
Ses livres, ce sont les chaises, fauteuils et autres tabourets souvent datés et usés par les années auxquels elle sait si joliment redonner vie.
article Aurelie Breteaux detail de chaise tissu plumes de paon laine verte Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de chaise tissu motif floral passepoil bleu Confluences VcommeSamediDepuis cinq ans, je guette chacune des restaurations d’Aurélie. Elle a ce je ne sais quoi en plus qui fait de ses sièges des pièces résolument à part. Peu de temps après avoir acquis la chauffeuse 60’, j’ai jeté mon dévolu sur deux tabourets tripodes au piètement de métal noir dont l’assise avait été recouverte de tissus contemporains, graphiques et colorés à souhait. Un coup de jeune qui avait donné une tout autre allure à des sièges de banale facture qui auraient certainement fini dans l'oubli sans l’intervention d’Aurélie. J’avais également convoité une autre chauffeuse retapissée d’un superbe tissu graphique noir et blanc, mais à cette époque, j’avais besoin de couleurs. Aujourd’hui, elle serait parfaite chez moi où la polychromie est plus discrète.
article Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu graphique noir et blanc Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de chaise tissu graphique jaune et blanc passepoil bleu Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de chaise tissu graphique violine et blanc Confluences VcommeSamedi
Si je m’attarde aussi longuement sur ce qui peut sembler anecdotique, c’est parce que j’ai à cœur de partager ce qui m’inspire et me touche. La passion pour les textiles, les imprimés et les couleurs qu’Aurélie et moi éprouvons est une source d’inspiration constante, pour elle comme pour moi. Ainsi que pour beaucoup d’autres créatrices. Mais ma rencontre avec Aurélie a apporté quelque chose de plus : je connaissais enfin quelqu’un qui avait la même sensibilité aux tissus, avec qui échanger sur les choix et les associations de ces derniers, des imprimés et des couleurs était un réel plaisir commun.
article Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu graphique bleu et blanc Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu graphique noir blanc laine bleue Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de chaise tissu graphique orange gris Confluences VcommeSamedi
J’ai confié à Aurélie quatre restaurations - deux chaises art déco chinées, un banc d’église ayant appartenu à la mère de ma meilleure amie, un tabouret aux pieds tournés lui aussi chiné - ce qui nous a valu quelques heures d’échanges passionnés et passionnants ! Elle s’est toujours montrée d’une infinie patience et a fait preuve à chaque fois d’un grand sens de l’écoute. Ce que j’apprécie chez Aurélie, c’est le fait qu’elle soit dotée à la fois d’un immense talent technique - elle vient à bout de restaurations pour le moins ardues - et d’un sens esthétique hors du commun.
Elle a une connaissance parfaite de tous les tissus qu’elle propose, elle en maîtrise les caractéristiques techniques et sait proposer le plus adapté à l’usage qui sera fait du siège.
article Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu graphique noir et bleu passepoil corail Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu motifs bleus Confluences VcommeSamediarticle Aurelie Breteaux detail de fauteuil tissu laine violette passepoil jaune Confluences VcommeSamedi 2
Aurélie guide chaque client habilement et sans brusquer.
Elle tient compte de ses attentes.
Elle écoute ses souhaits.
Elle compose avec ses goûts.
Elle suggère.
Elle propose.
Elle invite à oser mais sans jamais imposer.
Elle bouscule les conventions mais en douceur.
Si un client n’a pas d’idée, elle en a pour deux !
Si un client a une envie précise, elle la respectera mais elle fera part - toujours avec diplomatie - de la façon dont elle envisage son intervention.
Libre à chacun de l’écouter - ou pas.
Elle sait se faire discrète.
Comme elle sait faire preuve d’audace si on lui laisse carte blanche.

Merci Aurélie pour ce regard que tu nous invites à porter sur les sièges. Merci pour ta générosité, ta patience, ton sens du partage et de l’écoute. Merci enfin de nous aider à raconter de belles histoires dans nos intérieurs.

article Aurelie Breteaux details de tissus graphiques Confluences VcommeSamediPour commencer, quelques mots pour te présenter... Aurélie, qui es-tu ?

Avant tout, je suis une rêveuse ! Je crois que c’est ce qui me définit le mieux. Une rêveuse qui tente de rendre ses rêves réels. Ce qui m’amène aujourd’hui à vivre du métier d’artisan tapissier en tant que « Du chic et du rétro » et à redonner un nouveau souffle aux chaises, fauteuils et autres assises, dans un univers graphique et coloré.

Le moment de la journée que tu préfères

Il n’y a pas de moment particulier. Je suis prête à apprécier chaque instant, une fois mon café bu bien sûr!

Le jour de la semaine que tu affectionnes

Sûrement le samedi. L’atelier est quasiment vide et annonce la fin de semaine. Je reçois les clients qui m’amènent leurs sièges et nous choisissons le tissu. Ce sont des moments agréables, on regarde de belles matières, on s’amuse des contrastes de couleurs, de motifs. On parle déco.
La restauration de sièges est un métier où les clients sont en plein changement, soit simplement pour redonner une nouvelle jeunesse à un fauteuil qui leur tient à cœur, soit pour un emménagement avec tous les possibles qui s’offrent à eux. Quoiqu’il arrive, c’est toujours dans les meilleures dispositions que l’on vient me voir. Alors le samedi, on parle aussi de tout ça.

La période de l’année que tu attends impatiemment

Le printemps !!! Les premiers rayons de soleil, l’envie de se réveiller de l’engourdissement de l’hiver. C’est une période chargée d’énergie et de dynamisme. Et puis c’est le renouveau. On a envie d’aller chez le coiffeur, on fait des projets pour l’été et on change sa déco bien sûr !

article Aurelie Breteaux le cafe indispensable du matin Confluences VcommeSamediLe matin au réveil, tu es...

grognon. Ma journée commence après avoir bu mon café ! Avant, mieux vaut ne pas croiser mon chemin.

Ce que tu aimes en toi

Il est toujours plus simple d’énumérer ce que l’on n’aime pas ! A bien y réfléchir, je crois que c’est une sorte d’insouciance et d’optimisme. Je suis très volontaire et me lance dans les projets personnels comme professionnels avec énergie sans trop penser à la difficulté. Ce qui par ailleurs peut être aussi un défaut !

Ce que les autres apprécient chez toi

Justement ce côté volontaire il me semble. Mais il faudrait leur demander…

Ce que tu aimerais changer en toi

J’y ai longuement réfléchi à une période de ma vie où la timidité l’emportait sur mon caractère. Et finalement, je crois que je ne voudrais rien changer de peur de ne pas me reconnaître.

Ton péché mignon ?

Mon British breakfast du dimanche ! C’est sacré. Un moment calme et gourmand.

Ce qui est le plus précieux pour toi 

Etre heureuse ! Donc tout est précieux, mes amis, mes amours, mon boulot.

Ce que tu détestes par-dessus tout chez les autres 

Je n’aime pas les faux semblants, les faux-culs, les gens qui trichent…

La vie, pour toi, c’est...

pas mal du tout. Tout à envisager, tout à réaliser, tout à vivre.

Ta définition du bonheur 

Pareil !

Ta devise ?

Je l’ai notée sur le bras, un peu comme un pense-bête : « Warrior ». Être solide et combative. Parce que ce n’est pas le tout de se lancer dans les projets à bras le corps, il faut ensuite être endurant et avancer encore.

article Aurelie Breteaux tatouage sur l avant bras warrior Confluences VcommeSamediSi tu le pouvais, tu passerais tes journées à...

Impossible de choisir ! Faire un tas de trucs ! Et flemmarder aussi.

Si tu ne devais conserver qu’un seul des cinq sens, ce serait...

terrible !

Le don que tu aimerais posséder

La téléportation sans hésitation.

De quelle façon te ressources-tu ?

Les grasses mat’. Mais l’idéal, c’est un petit weekend en Normandie au printemps. Regarder la mer en mangeant des crevettes.

Ce que tu aimerais changer dans le monde

Plein de choses ! Que les gens n’aient plus peur les uns des autres, que le monde ne soit plus gouverné uniquement par le profit, que les inégalités entres les femmes et les hommes ne soient plus qu’un mauvais souvenir, et enfin être élue Miss « Peace in the world » d’ici la fin de l’année !

Si tu étais un objet, tu serais...

Un outil solide, un marteau sûrement ! Simple, efficace. Dans l’atelier d’un(e) bricoleur(se) averti(e). Construire, fabriquer, restaurer, créer…

article Aurelie Breteaux marteau atelier Confluences VcommeSamediTa couleur préférée 

Le jaune, le bleu, le rose, le vert, le brun, l’orange, le rouge, le violet, le parme, le vert d’eau, le bordeaux, le kaki, l’ocre, le gris, et toutes les autres …

Une anecdote sur ton travail

Lorsque je dégarnis un fauteuil, il m’arrive de trouver quelques traces du passé coincées entre les toiles et inaccessibles sans ouvrir le fauteuil. J’adore ! Ce sont pour moi de petits trésors. Il m’est arrivé d’y trouver une chaussette, une vieille clé d’armoire, des tickets de métro jaunes, des crayons de couleurs, des petits jouets d’enfant, un mini annuaire de 1977, des timbres, des pièces de puzzles et même quelques Francs.

Et pour finir, en vrac, des mots ou expressions que tu aimes, pour ce qu'ils évoquent, pour leur sonorité ou pour une tout autre raison...

« What a day for a daydream
What a day for a daydreamin' boy
And I'm lost in a daydream
Dreamin' 'bout my bundle of joy »
Une chanson de The Lovin' Spoonful.

Les photos d'Aurélie, des tissus et de son tatouage ont été prises par elle-même. 
Les tissus visibles sur les photos sont ceux des éditeurs suivants : Designers Guild, Canovas, Pierre Frey, Lelièvre, Casal, Osborne & Little, Sanderson, Romo et Nobilis.

signature articles Severine plume VcommeSamedi

et Auréliesignature article confluences VcommeSamedi

 

 

Comments est propulsé par CComment

S'inscrire à ma newsletter

Les champs à renseigner sont obligatoires. A défaut, votre demande de rendez-vous ne sera pas prise en compte. Vous allez communiquer vos données à caractère personnel à des fins de réception de notre actualité et de nos offres. Le responsable de traitement est Madame Séverine BENVENISTE domiciliée au 112 avenue de Paris CS 60002 94306 Vincennes Cedex. Vous pouvez retirer votre consentement à tout moment. Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement des données à caractère personnel qui vous concernent, d’un droit à la limitation du traitement, d’un droit d’opposition, d’un droit à la portabilité de vos données et du droit de définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL à l’adresse suivante : 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07. Pour en savoir plus sur vos droits et la gestion de vos données, cliquez-ici Politique de confidentialité.